LA RESTAURATION

Compte tenu de son statut de monument Historique, la restauration du bateau MH Tarzan doit impérativement aboutir à sa configuration d’origine et le rendre apte aux techniques et usages de la pêche à l’éponge d’époque.
Le MH Tarzan se trouve en attente dans un chantier naval en Bretagne. L’étude diagnostique a été réalisée et le budget de restauration évalué.
Sa restauration à l’identique , au  CMFPN  du Grand Mandirac à Narbonne sous la houlette de Yann Pajot charpentier naval et expert de la DRAC Occitanie LR, commencera dès la réalisation du plan de financement et est prévu pour durer 6 ans. Ce dernier prend la forme de 6 phases annuelles, la première concerne son déplacement en camion à Narbonne.
Les financements nécessaires pour la restauration sont pris en charge à hauteur de 40% par la Direction Régionale des Affaires Culturelles et potentiellement jusqu’à 80% par subventions publiques.
Initialement 20% doivent être apportés par le propriétaire du bateau et des fonds privés de soutien au projet. Le recours à la contribution publique représente le financement partiel indispensable à l’opération.
Le devis de restauration global s’élève à 237 500 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *