Fondation du Patrimoine LR et Bon de Souscription

BATEAU ECOLE MH TARZAN

34200 Sete
Présentation du projet

Descriptif

L’histoire du bateau Tarzan démarre en Tunisie, plus précisément à Sfax en 1950, où il est construit d’après des plans de goélette italienne à gréement mistic, pour la pêche de l’éponge à la voile. En juillet 1957, à bord du Tarzan et de quatre bateaux similaires, 35 personnes (marins, femmes et enfants) quittent la Tunisie pour un exode de trois semaines sur la Méditerranée, jusqu'à Sète. Il participera aux campagnes de pêches sétoises jusqu’en 1980, puis il est vendu à un plaisancier qui l’arme en N.U.C. Sur les 5 bateaux de cette génération, il ne reste plus que le Tarzan en Méditerranée. Unique par sa multiple identité exprimée dans sa carène napolitaine, son gréement oriental, et son activité de pêche à l’éponge puis au poisson à Sfax et à Sète, son propriétaire obtient en 2009 son classement Monument Historique et projette sa restauration à l’état d’origine. Compte tenu de son statut de Monument Historique, la restauration du MH Tarzan doit impérativement aboutir à sa configuration d’origine et le rendre apte aux techniques et usages de la pêche à l’éponge d’époque. Elle est envisagée sur une durée de 24 mois. Forte de son expérience de 20 années consacrée à la valorisation et à la connaissance du milieu marin et de la navigation à voile traditionnelle, à bord d’un précédent bateau « le Soliman », l’équipe du MH Tarzan apportera toutes ses compétences maritimes, culturelles et scientifiques à la poursuite de ce projet. Asso. Les Amis du Tarzan : www.lesamisdutarzan.info Le programme de navigation du MH Tarzan poursuit celui du Soliman, précédent bateau-école géré pendant 15 ans par la même équipe (près de 10000 personnes embarquées). Il fera naviguer jeunes et moins jeunes. Il sera aux normes pour l’accueil de tous les publics y compris à mobilité réduite. Il fera découvrir la voile traditionnelle, activité à la fois sportive et culturelle, en abordant la technique de navigation, la sociologie des travailleurs de la mer, la connaissance du milieu marin et en particulier celui de l’éponge. Compte tenu de son histoire, il constitue un outil didactique souhaité par la station marine universitaire d’Endoumes à Marseille spécialisée dans la recherche et la valorisation des éponges. A sa demande il participera lors des colloques internationaux à des démonstrations de pêche de l’éponge à la voile et pourra servir de plateforme scientifique à la recherche et à la protection de la biodiversité marine, notamment pour l’utilisation des éponges en aquaculture. Il participera à la plupart des rassemblements de bateaux patrimoniaux et de belle plaisance en sa qualité de Monument Historique «vivant», accessible à tous publics. Il y sera aussi porteur d’actions didactiques concernant la biodiversité marine et en particulier l’éponge. De même, bateau-école, il rejoindra l’aventure périodique des Tall ships (courses internationales de Grands Voiliers-Ecoles) qui embarquent des jeunes en formation aux métiers de la mer et le grand public.

Nature des travaux

Les travaux concernent la restauration complète du MH Tarzan. Le coût total estimé des travaux est de 1 156 447.75 € T.T.C.

Partenaires

L'Association Les Amis du Tarzan. La DRAC Languedoc Roussillon (40%). La Région Languedoc Roussillon (15%). Le Conseil Général de L'Hérault (15%). La Fondation du patrimoine.

Une réflexion au sujet de « Fondation du Patrimoine LR et Bon de Souscription »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *